Étape par étape pour fertiliser le sol en place à la plantation

Étape par étape pour fertiliser le sol en place à la plantation


La qualité de votre terre de jardin a une influence directe sur la façon dont vos plantes poussent. Bien que les engrais et le sol doivent varier selon la plante, plus les plantes ornementales et légumes bénéficient quand vous fertilisez et amender le sol existant. Suivant la procédure correcte pour le site de la fertilisation et l'application de chaque amendement au bon moment se traduit par des sols sains et productifs plantes.

Analyse du sol

Terre de jardin la plupart bénéficie d'essais sauf s'il s'est développé avec succès de plantes ayant des besoins similaires auparavant. Une maison test kit, disponible auprès de nombreux centres de jardin, est suffisante dans la plupart des cas. Ces kits offrent la gamme de pH du sol et ils peuvent également indiquer la disponibilité de certains nutriments, comme le phosphore. Méthodes d'essai varient, mais généralement vous devez dissoudre un échantillon de sol dans l'eau et le tester avec les bandes de liquide ou de test fournis. Le liquide ou les bandes changent de couleur pour indiquer les niveaux de pH ou des éléments nutritifs, vous simplement d'adapter la couleur de votre échantillon avec le tableau fourni. Si le pH est trop faible pour les plantes que vous grandirez, ajouter calcaire au lit dans le montant indiqué par les résultats des tests. Si elle est trop élevée, vous ajoutez le soufre. Modifications de travaux qui modifient le pH dans le top 8 à 12 pouces du sol au moins trois mois avant de planter.

Amendements organiques

La structure du sol est essentielle à la croissance des plantes en bonne santé. Dense, sol argileux offre mauvaise aération et le drainage, alors que les sols sableux contient peu d'éléments nutritifs organiques et sèchent trop rapidement. Loam sableux a une texture friable qui conserve une humidité suffisante tout en dépouillant encore bien. Il est aussi généralement riche en matière organique. Compost ou fumier composté améliore la qualité de la structure du sol et même prestations loam soil. Étaler une couche de 2 à 4 pouces de compost sur le dessus du sol avant de planter. Il labourer dans le top 6 à 10 pouces de terre améliore la qualité tout au long de la zone des racines de la plupart des plantes.

Engrais

Les engrais doit dépendre de la disponibilité des nutriments existante dans le sol et les besoins de la variété végétale. L'étiquette de l'engrais en détail le rapport de chacun des principaux nutriments des plantes en indiquant les quantités de N-P-K, qui est synonyme d'azote-phosphore-potassium. La plupart des engrais contiennent également des autres nutriments de la trace, qui figurent sur l'étiquette. Par exemple, un généraliste ou un engrais équilibré peut contenir 10 pour cent des fertilisants majeurs et être étiquetés 8-8-8 ou 10/10/10. Étiquettes d'engrais proposera généralement des conseils sur l'application taux basés sur le type de plante. Dans un jardin potager, l'étiquette peut conseiller appliquant 1 livre de 15-15-15 engrais ratio pour chaque 50 pieds carrés du lit.

Méthode d'application

Amendements pour modifier le pH, tels que la chaux et du soufre, sont ajoutés à la première. Diffuser la modification uniformément sur le sol et jusqu'à ce qu'il dedans avec un motoculteur ou transformez-le avec une bêche. Vous pouvez ajouter compost et engrais en même temps, généralement juste avant de planter le jardin. D'azote se lave en particulier du sol rapidement donc ne devrait pas être ajouté à l'avance. Étendre le compost et l'engrais uniformément sur le sol et jusqu'à ce qu'il en à la rhizosphère, ou le top 6 à 10-pouces du sol. Lorsqu'entièrement intégrée, le sol doit avoir une texture friable, en vrac. Évitez de marcher sur le sol et compactage il, sinon les racines des plantes peuvent établissent pas bien.


Articles Liés