En quoi diffèrent-elles des sols ?

Sols viennent dans beaucoup de différents types, et certains types de sols sont plus appropriées pour certaines plantes que d'autres. Avant la plantation, toujours obtenir une analyse de sol pour votre jardin ou pelouse. Vous devrez peut-être intégrer des amendements du sol dans le sol avant la plantation pour créer les conditions de croissance optimales. Un essai de sol fournira une mesure exacte des nutriments et le pH de votre sol de jardin.

Rétention d'eau

Sol est composé d'une variété de particules organiques et minéraux. La quantité d'espace entre ces particules joue un grand rôle dans la rétention d'eau et les nutriments. Certains sols ont des pores plus gros et ne conservent pas l'eau, tandis que d'autres ont des pores plus petits et peuvent retenir une quantité excessive d'eau. Sols sablonneux, par exemple, ont les particules du sol très large avec des pores dilatés. Cela se traduit par drainage rapide, ce qui est bénéfique pour certaines plantes comme les cactées et plantes succulentes. Les sols argileux, en revanche, ont des particules minuscules, serrés qui retiennent l'eau pendant des périodes prolongées. Les sols argileux ou limoneux ont tendance à fournir un juste milieu, avec rétention de l'eau et de drainage adéquate.

PH

Les niveaux de pH de sol mesurent l'acidité ou l'alcalinité du sol. Les niveaux de PH sont étroitement liés à la quantité de pluie reçue dans une zone donnée. Tel que mentionné par la Colorado State University Extension, dans les climats secs, les sols ont tendance à être alcalin, tandis que les climats pluvieux ont tendance à avoir les sols acides. Les niveaux de PH inférieur à 7 sont considérés comme acides ; niveaux supérieurs à 7 sont alcalines. Un pH de 7 est considérée comme neutre. Certaines plantes ont besoin de conditions très acides ou alcalines. Cependant, la plupart des plantes se développent dans le sol avec un pH compris entre 6,0 et 7,5.

Éléments nutritifs

Sol est l'une des principales sources d'éléments nutritifs, ainsi que de l'air et l'eau. Pour cultiver, plantes nécessitent des 13 éléments nutritifs essentiels. Les trois plus importants nutriments sont l'azote, de phosphore et de potassium. Autres éléments nutritifs comprennent le calcium, soufre, magnésium, bore, cuivre, zinc et fer. Certains sols contiennent des quantités plus importantes de certains éléments nutritifs que les autres sols. Si un sol est déficient dans n'importe quel élément nutritif, jardiniers peuvent appliquer des engrais pour augmenter les concentrations d'éléments nutritifs dans le sol. Teneurs en éléments nutritifs sont aussi affectées par le pH du sol. Les sols très acides, par exemple, peuvent limiter la disponibilité de certains nutriments, tels que le phosphore, calcium et magnésium.

Matière organique

Les sols se distingués aussi par la quantité de matière organique qu'ils contiennent. Matière organique désigne les composés de carbone dans le sol, qui proviennent des plantes et les organismes du sol. Matière organique augmente la fertilité du sol, augmente la disponibilité des nutriments et améliore la structure du sol. Selon l'Extension de l'Université du Minnesota, les niveaux de matière organique peuvent être affectées par plusieurs facteurs, y compris les pratiques de gestion telles que le travail du sol, climat, la texture du sol, paysage et végétation. Matière organique du sol modifications comprennent fumier, compost et les feuilles coupées.


Articles Liés